La navigation est disponible sur iPhone

Avant de vous présenter la dernière fonctionnalité de guidage en temps réel que nous venons d’implémenter dans notre application iOS, nous vous proposons un petit retour sur le chemin parcouru depuis la version 3.

 

Retour sur image

Il y a un an, l’application comportait quelques bogues et n’était pas vraiment structurée. Nous avons tenté tant bien que mal de faire quelques corrections et améliorations ici et là mais nous nous sommes rendu compte qu’elle avait besoin d’une grosse session de remaniements.

Après de nombreuses discutions avec l’équipe, nous avons pris la décision de re-développer l’application à partir de zéro. Déjà parce que cette opération aurait pris autant de temps que de modifier la version existante mais aussi pour pouvoir la convertir en Swift, le dernier langage de programmation qui venait d’être proposé par Apple. Une longue période de 6 mois s’est écoulée avant que l’on arrive à un résultat qui soit aussi fonctionnel qu’avant. Voici une petite rétrospective en images dans lesquelles vous retrouverez la version 3 comparée à la version 5 (version actuelle, en Swift).

launchscreen
menu
home
itinerarycalc

itinéraire

 

Introduction de la navigation

En plus d’avoir refondu tout le design nous avons aussi implémenté une nouvelle fonctionnalité très attendue : le guidage en temps réel.

Pour lancer le mode navigation, il vous suffira de calculer un itinéraire puis cliquer sur le bouton de lancement du guidage (voir ci-dessous).

img_0081-copie

L’écran de navigation s’affiche alors:

img_0071

  • L’entête : Dans la partie haute de l’écran, nous retrouvons la description visuelle iconographique et textuelle de l’instruction courante qui sera mis à jour à chaque fois que l’utilisateur atteindra la fin de celle-ci. Nous retrouvons aussi la vitesse instantanée et l’instruction suivante.
  • La carte : située au centre, elle permet à l’utilisateur de mieux appréhender son environnement proche. Elle laisse le cycliste au centre de l’écran, tourne en fonction de son orientation et lui permet aussi de voir plus loin dans l’itinéraire en la faisant défiler.
  • Le pied de page : Le bas de la vue présente quant à lui les informations générales de l’itinéraire comme la distance/durée restante et l’heure estimée d’arrivée. Il contient aussi les actions qu’il est possible de faire en cours de guidage telles que le passage au mode plein écran (nous y revenons juste après), l’activation du guide vocal ou les paramètres. On pourra aussi le faire dérouler vers le haut pour afficher la feuille de route.

Mais l’application ne communique pas les instructions que de manière visuelle: on retrouve aussi un guidage sonore pour permettre au cycliste de savoir où aller sans quitter la route des yeux. Nous travaillons aussi sur la transmission de l’information grâce au vibreur du téléphone en émettant un motif particulier selon l’instruction.

Revenons au mode plein écran, en effet, vous remarquerez que la plupart des choses que nous avons faites étaient reprises d’outils de navigation existants tels que TomTom, Garmin ou Google Maps semblant être approuvé par la majorité des utilisateurs. Nous sommes conscients que ces outils ont étés pensés et réfléchis avant tout pour répondre aux besoin des automobilistes et que leurs besoins sont surement différents de ceux des cyclistes. C’est ce qui nous à poussé à être force de proposition en essayant de représenter les informations qui sont actuellement affichées sur le mode « classique » de navigation sous une forme plus appropriée à l’utilisation du vélo en offrant la vue plein écran des instructions. Dans cette vue, la carte disparaît, ce qui laisse plus de place pour afficher l’instruction qui est ainsi plus facilement accessible pour le cycliste.

img_0072

Nous espérons pouvoir démocratiser ce type de représentation (voir d’autres) qui, pour nous, correspond mieux aux besoins des cyclistes.

 

Si vous avez pris le temps de lire cet article, c’est surement que vous êtes très intéressé par notre produit :). Sachez que chez Geovelo, on apprécie particulièrement vos retours pour améliorer l’application. N’hésitez donc pas à partager votre expérience et votre point de vue sur le mode navigation dans les commentaires.

Nous vous souhaitons la meilleure expérience possible avec Geovelo.

Cyclablement,
L’équipe Geovelo

Veuillez noter que le guidage en temps réel est encore en version d’essai et que même si ce n’était pas le cas, il ne tient qu’a vous de ne pas vous laisser distraire par l’application et de faire attention à vous et à la où vous roulez.

accident-2

Facebooktwittergoogle_plus

Retour sur Aménagements-Cyclables.fr

En septembre 2015, nous lancions un nouveau site pour visualiser les aménagements cyclables en France et proposer des statistiques à l’échelle d’une commune, d’un département ou d’une région : après un peu plus d’une semaine de travail, le site www.amenagements-cyclables.fr était né ! Un an après sa sortie, nous avions envie de vous reparler de ce projet et de faire un premier bilan.

amenagements-cyclables

 

Une vraie carte interactive des aménagements cyclables

L’idée initiale était de proposer une carte interactive sur laquelle il serait possible d’avoir une vision globale des aménagements cyclables en France. Derrière cette idée, l’enjeu était de motiver les territoires à renforcer leurs aménagements cyclables, ou du moins à ouvrir les données et à les rendre disponibles, utilisables et améliorables par tous.

 

Des données ouvertes

Des statistiques et des données sur les aménagements cyclables, il en existe un peu partout et malheureusement de façon non uniforme. Certaines villes annoncent des « kilomètres d’aménagements » sans préciser s’il s’agit de pistes cyclables, de bandes cyclables ou bien de couloirs de bus partagés. Certains territoires vont également intégrer les double-sens cyclables dans ces chiffres, d’autres territoires non. Notre objectif était donc de proposer des statistiques uniformes sur tout le territoire et avec les mêmes méthodes de calcul.

Et pour réaliser cela, quelle meilleure façon de faire que d’utiliser des données ouvertes et vérifiables par tout le monde ? Grands contributeurs d’OpenStreetMap, nous nous sommes naturellement tournés vers ce beau projet. En effet, il ne faut pas oublier que Geovelo utilise les données OpenStreetMap et que nous sommes également l’un des principaux contributeurs en France. Plus ces données sont de qualité et plus Geovelo propose des itinéraires pertinents.

Se baser sur OpenStreetMap permet également de faire un état des lieux des données libres recensées sur toute la France mais peut avoir d’autres bénéfices :

  • pousser les territoires à libérer leurs données,
  • encourager les cyclistes à contribuer sur OpenStreetMap pour renseigner les aménagements cyclables existants.

 

Des réactions sur les réseaux sociaux et dans la presse

Suite au lancement du site, nous avons pu observer de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Le web et la presse ont ensuite largement repris l’information bien souvent pour comparer les régions entre elles ou mettre en avant les aménagements cyclables d’un territoire donné :

  • Marsactu – 5 fois moins de pistes cyclables à Marseille qu’à Nantes – Article Mars Actu
  • Nice Matin – Votre ville a-t-elle suffisamment de pistes cyclables ? – Article Nice Matin
  • Var Matin – Votre ville a-t-elle suffisamment de pistes cyclables ? Article Var Matin
  • Terra Eco – Votre ville est-elle une championne des pistes cyclables ? Article Terra Eco
  • Weelz – Geovelo lance une carte interactive des aménagements cyclables Article Weelz
  • Cycloblog – Carte des aménagements cyclables en France Article Cycloblog

 

De nouvelles données sont apparues

C’est le constat très positif que nous avons pu observer : en à peine un an, plus de 2 500 kilomètres d’aménagements cyclables ont été ajoutés dans les OpenStreetMap à l’échelle nationale. On hâte de voir comment cela va évoluer !

 

Et la suite ?

Nous allons continuer à mettre à jour le site régulièrement. Nous devons déjà intégrer les nouvelles régions françaises.

Et puis comme nous voulions voir plus grand et pouvoir comparer la France avec ses pays voisins, nous avons décidé de lancer en mars 2016 le grand frère de amenagements-cyclables.fr : le site www.bicycle-facilities.com qui permet d’avoir les statistiques en termes d’aménagements cyclables de tous les pays du monde.

bicycle-facilities

Et vous, avez-vous déjà consulté la carte des aménagements cyclables ?

Facebooktwittergoogle_plus